Ligne d’écoute téléphonique nationale

0811 69 04 34
PRIX D'UN APPEL LOCAL

 

Retour

 

LA RADIOTHERAPIE DANS LE CANCER DU SEIN
 


SOMMAIRE

> Qu’est-ce que la radiothérapie
   et comment ça marche ?
> Pourquoi est-elle utilisée dans le cancer du sein ?
> Dans quels cas est-elle utilisée ?
> Pour vous soigner, une équipe de spécialistes
> Déroulement

> Nombre de semaines de traitement
   et durée de chaque séance
> Effets secondaires
> A faire / A ne pas faire

 


 

Effets secondaires

Dès la deuxième semaine de traitement, vous pouvez ressentir quelques picotements et démangeaisons. Ensuite apparaît une rougeur modérée qui ressemble à un « coup de soleil ». La peau peut peler.

Cet érythème s’atténue progressivement au décours de la radiothérapie et disparaît quelques semaines plus tard.

Le radiothérapeute vous prescrira des crèmes (par exemple Thêta ou Hyaluset) pour alléger les symptômes. A terme, il peut persister une certaine sensibilité du sein traité.


La radiothérapie peut entraîner de la fatigue, la plupart du temps modérée.

A voir aussi : Que peut faire un kiné pour vous ?

A faire / A ne pas faire

> Portez des vêtements amples en coton
> Adoptez des soutien-gorge large et sans armatures
> Ne pas s'exposer au soleil pendant le traitement et 6 à 12 mois après.
> Ne rien appliquer sur la zone à irradier 24h avant le début de la séance ! Crème, lait, huile hydratante et déodorant risqueraient d’accentuer la toxicité des rayons à la surface de la peau.
> Evitez le parfum, les produits à base d’alcool sur la zone irradiée pendant la radiothérapie et 6 à 12 mois après la fin de vos séances.

 


Qu’est-ce que la radiothérapie 
et comment ça marche ?

C’est le traitement par des rayonnements ionisants après une intervention chirurgicale. Des accélérateurs produisent et accélèrent des électrons qui, à leur tour, produisent des rayons X de haute énergie. Ceux-ci infligent des dégâts dans le noyau des cellules provoquant leur mort. Les cellules saines touchées ont un potentiel de réparation et de régénération que n’ont pas les cellules tumorales.
 

Pourquoi est-elle utilisée
dans le cancer du sein ?

Par définition, un cancer ne se limite pas forcément à la tumeur visible que le chirurgien repère et enlève. Il se peut que quelques cellules cancéreuses soient présentes au voisinage de la tumeur retirée, ou même ailleurs dans la glande mammaire. Le rôle de la radiothérapie est de détruire ces cellules.

 

Dans quels cas est-elle utilisée ?

Dans tous les cas où on a mis en évidence une lésion cancéreuse ou précancéreuse (endocanalaire), après  avoir enlevé cette lésion au bistouri (exérèse chirurgicale).

Si la glande mammaire a été enlevée en totalité, la radiothérapie peut être indiquée selon les facteurs de gravité, tels une tumeur volumineuse, ou un envahissement ganglionnaire axillaire. Dans ce cas, on irradie la paroi thoracique et éventuellement le creux sus-claviculaire, qui constitue le deuxième relai après le creux axillaire.


La radiothérapie se fait uniquement sur le sein opéré, et pas sur l’autre sein.
 
Les séances de rayons débutent quelques semaines après l’opération de la tumeur. Si on doit suivre une chimiothérapie, la radiothérapie se fait après.

 

Pour vous soigner, une équipe de spécialistes

Le médecin qui va vous soigner est spécialisé dans le traitement du cancer par les rayons. Il est oncologue radiothérapeute. Il est secondé par des radiophysiciens, des manipulatrices, des infirmières et des aides soignant(e)s. Chaque semaine, il vous recevra en consultation pour surveiller l’efficacité du traitement et votre tolérance.

 

 

Déroulement

Vous venez d’abord pour effectuer un scanner de repérage et de dosimétrie, sans injection. Les images du scanner permettent d’élaborer le plan de traitement optimal qui délivrera une dose homogène sur le sein tout en épargnant les tissus sains tels le poumon et le cœur. Les clips chirurgicaux sont aussi visualisés et guideront le radiothérapeute pour délivrer un complément de dose dans le lit opératoire le cas échéant. Lors de ce premier rendez-vous, la pose de points de tatouage garantit un positionnement rigoureux jour après jour.

Au deuxième rendez-vous, avant de commencer le traitement, on effectue des vérifications en prenant des clichés radiologiques, qui seront confrontés aux images fournies par la dosimétrie effectuée au scanner. Le cas échéant, il est procédé à des ajustements. Ces vérifications sont ensuite effectuées toutes les semaines. La radiothérapie mammaire se fait par 2 faisceaux dits « tangentiels », ce qui épargne les tissus sains en profondeur.


Les séances se déroulent en position allongée, les bras au-dessus de la tête. Il est primordial de ne pas bouger !

 

Nombre de semaines de traitement
et durée de chaque séance

En général, les séances s‘étalent sur 5 à 6 semaines, tous les jours sauf samedi et dimanche.
Dans certains cas, on peut programmer 4 séances par semaine, voire moins selon votre état physique et/ou votre éloignement. Il existe aussi des protocoles récents sur 3 semaines.

La séance dure quelques minutes. La durée exacte dépend de la forme de la poitrine et de son volume ; ce qui compte c’est la dose prescrite et non la durée.


Les rendez-vous qui sont convenus avec vous au début du traitement sont très importants, tant pour vous que pour l’équipe qui vous soigne. Mieux vaut par conséquent ne pas les modifier. Toutefois, en cas de contretemps, veillez à avertir très vite votre médecin.
Il est important d’éviter une interruption de votre traitement, qui ne pourrait être envisagée qu’avec l’accord de votre médecin cancérologue.

 

     
     
     

Qu’est-ce que la radiothérapie et comment ça marche ?Pourquoi est-elle utilisée dans le cancer du sein ?Dans quels cas est-elle utilisée ?
Pour vous soigner, une équipe de spécialistes - Déroulement
Nombre de semaines de traitement et durée de chaque séanceEffets secondaires

Retour - Haut de page