Ligne d’écoute téléphonique nationale

0811 69 04 34
PRIX D'UN APPEL LOCAL

 

Retour

 

INNOVATIONS EN MEDECINE


N'hésitez pas à nous communiquer les articles concernant les innovations médicales pour le cancer du sein que vous trouvez intéressants. Nous nous ferons un plaisir de les diffuser. Par e-mail : contact@soscancerdusein.org

 

SOMMAIRE

> Cancer du sein : un nouveau traitement
   autorisé par l'Union européenne
> Transfert ganglionnaire vascularisé -
   la fin du lymphodème ?

 


 


Cancer du sein : un nouveau traitement autorisé par l'Union européenne


Le groupe pharmaceutique suisse Roche a annoncé début mars 2013 que l'Union européenne avait autorisé la mise sur le marché de Perjeta, un traitement pour une forme agressive de cancer du sein. L'Agence européenne des médicaments (EMA) a homologué ce nouveau médicament, également appelé Pertuzumab. Il s'agit d'un traitement à destination des patientes atteintes du cancer du sein métastatique, dit HER2-positif, et qui n'ont pas encore reçu de traitement en association avec l'Herceptin ou le Docétaxel, a précisé le groupe pharmaceutique suisse Roche dans un communiqué.

Ce traitement, associé à l'Herceptin et à une chimiothérapie, est le premier à prolonger significativement la survie par comparaison au traitement standard précédent associant uniquement l'Herceptin à une chimiothérapie, affirme le groupe.
Roche, le numéro un mondial de l'oncologie, compte notamment sur le Perjeta pour prendre la relève de l'Herceptin, un de ses médicaments-phares dont le brevet expire en 2014.

Source : Metro France

 

Transfert ganglionnaire vascularisé - la fin du lymphodème ?

Le Centre hospitalier Sud-francilien de Corbeil-Essonnes a été le théâtre, le mois dernier, d’une opération hors du commun pratiquée sur une femme de 53 ans atteinte d’un cancer du sein à un stade avancé. Afin de soigner cette patiente et améliorer ses chances de survie, les chirurgiens ont procédé à une intervention jamais réalisée en France : associer ablation et reconstruction du sein à un transfert de ganglions vascularisés. Dix jours après l’opération, la quinquagénaire se porte comme un charme et serait en voie de guérison…

Article écrit le 4 mars 2013 par Olivier Frégaville-Arcas
Lire la suite

     
     

Cancer du sein : un nouveau traitement autorisé par l'Union européenne
Transfert ganglionnaire vascularisé - la fin du lymphodème ?

Retour - Haut de page